60 secondes avec Martine Esteban-Decloux

Publié le 11/05/2018

Enseignant-Chercheur en Génie des Procédés à AgroParis Tech, Martine Esteban-Decloux participe à la formation distillation des spiritueux et valorisation des effluents au CIDS

1. D’après vous, quelles seront les problématiques les plus importantes en matière de distillation de spiritueux au cours de la prochaine décennie?

De faire le lien entre les paramètres de distillation, le comportement des composés volatils d’arôme et la qualité de l’eau-de-vie nouvelle obtenue.

2. En quoi votre formation scientifique a-t-elle influencé le contenu/la structure de vos cours?

Dès mon recrutement comme enseignant/chercheur en 1982, j’ai pris en charge l’enseignement sur la distillation et les relations avec les distilleries produisant de l’alcool surfin tout d’abord puis les eaux-de-vie. Dès 1986, j’ai assuré des formations pour les entreprises, participé à de nombreuses études et assuré l’encadrement de travaux de doctorants dans le domaine de la distillation. Mes cours sont évidemment en lien étroit avec l’expérience que j’ai acquise dans le domaine.

Spirit’express®

Consulter

Agenda

/  Août

Toutes nos dates à venir

Besoin de conseils ou
d'un devis sur-mesure ?

Contactez-nous